Raconter son histoire familiale

histoire-familialeExtrait

Introduction
Ce livre est destiné aussi bien à ceux dont l’idée d’écrire une histoire familiale germe dans un coin de la tête depuis longtemps qu’à ceux dont le projet est entamé ou patauge. Ils y trouveront les astuces pour se lancer, des idées pour trouver la manière de raconter qui leur corresponde et les notions de base en graphisme pour apporter une touche supplémentaire à leur présentation.J’ai écrit ce guide en pensant à toutes les personnes rencontrées au fil des années, soit pendant mes recherches généalogiques soit en créant des livres de famille. Que nous ayons collaboré ou simplement échangé, elles m’ont toutes aidée à répertorier les sujets sur lesquels on doit s’interroger avant de raconter son histoire familiale.Raconter, c’est d’abord la partager. Inutile de raconter votre histoire si personne ne vous écoute.
Raconter, c’est transmettre une histoire, des émotions et un certain style.
Raconter, c’est aussi bien dire ce que l’on a fait hier qu’expliquer ce qu’était la famille il y a 250 ans.
Raconter, c’est informer, diffuser et transmettre une histoire, qu’il s’agisse d’un besoin à assouvir ou d’un devoir à accomplir.
Raconter, c’est aussi bien écrire et tisser un récit pendant des mois que laisser aller ses souvenirs lors d’un repas de famille.
Raconter, c’est parfois laisser parler les images, quand les mots sont trop durs à dire ou qu’on ne vous croirait pas.

Lire la suite

Ancêtres – Du rat de bibliothèque à Indiana Jones

Séquence d’initiation à la généalogie dans une classe de CM2 (actuel cycle III)

Premières-mesures-de-Ptiluc

Premières mesures de Ptiluc

(L’intervenant)
« Est-ce que vous savez ce qu’est un « Généalogiste » ?…
– C’est comme un « Astrologiste » ( !) …
!!!! Ah bon ? … Vous croyez ?
– Non, c’est quelqu’un qui s’occupe des morts….
Comment ça ?
– Oui, il recherche des personnes qui sont mortes…
Il ne recherche que les personnes décédées ?
– Non aussi les vieilles personnes comme les « papy » et les « mamy »
Où est-ce qu’il travaille ? …
– Dans les vieux papiers mangés par les rats et pleins de poussière.
Où est-ce qu’il les trouve ces vieux papiers ?
– Dans les bibliothèques ou chez les grands parents, dans les greniers…
Pourquoi il les recherche ces vieux papiers ? Lire la suite

Utiliser le cadastre en généalogie

Utiliser le cadastre en généalogie

de Marie-Odile Mergnact
« En généalogie, la première chose que le cadastre vous apporte, ce sont des indications sur la fortune foncière personnelle de votre ancêtre : le type de biens qu’il possède (champs, bois, appentis, vignes, maisons, etc.), leur valeur, leur date d’achat ou de revente… Vous avez sous les yeux, en une seule page, toute une vie d’acquisition : est-il né pauvre et mort riche ou vice-versa ? Le cadastre offre une vue synthétique qui s’inscrit dans la durée, à l’inverse des documents notariés. Car un contrat de mariage ou un inventaire après décès donnent une vision de la situation à un moment précis, mais ne permettent pas de détecter les évolutions et les revers de fortune éventuels.

Lire la suite

Qu’est-ce qui nous fait courir vers la généalogie?

Regards vers le passé : les déclencheurs du besoin de généalogie

Un jour, vous ressentez en vous le besoin irrésistible de rechercher vos racines. Pourquoi ? Qu’est-ce qui peut déclencher ces interrogations sur votre passé ?

Dans une société du « Flux » ou l’on avance toujours de plus en plus vite, où l’information s’accélère et avec elle le temps de la transmission de « l’important » comme du « futile », voilà que vous ressentez l’impérieux besoin de marcher à contre courant. Vous devenez une curiosité parmi vos proches. Vous êtes celui ou celle qui se pose trop de questions sur des choses tellement anciennes (« à quoi bon ! ») Lire la suite

Comment rechercher une date de naissance en généalogie?

Lorsqu’on recherche un acte ancien, c’est qu’il n’a pas traversé les générations pour arriver, même un peu jauni, dans les documents plus ou moins éparpillés de ses descendants.  Le généalogiste qui part à sa recherche ne peut donc à priori connaître à l’avance les dates exactes qu’il doit rechercher. Il peut en avoir une idée approximative qu’il devra pondérer par de nombreux paramètres…..

Ci-dessous, voici le tableau que j’utilise et qui donne un ordre d’idée Lire la suite