La « Fée verte » : le poison est dans le verre

L’indexation des MPLF m’a fait par hasard « rencontrer » Léon des Hautes-Alpes. Ce Poilu de 14, garçon de café avant guerre, a fait remonter en moi, un souvenir légué par ma grand-mère qui avait vécu, lors de son enfance, dans l’estaminet de sa tante Louise, marié en 1ème noce avec Alexis Auguste TIRARD en 1887

collection personnelle

collection personnelle.

collection personnelle

collection personnelle

 

 

 

 

Sur cette photo de famille, ma grand-mère à droite, a 8 ans. Nous sommes en 1906. Lire la suite