Bilan d’activité Genahresblog pour l’année 2015

1/ – Sous la bannière de la « citation de Georges » nous avons publié 20 articles

bannière 5La « Fée verte » : le poison est dans le verre
1915 – Pour Léon, le danger n’était pas où il l’attendait
La mémoire au détour du chemin
Le bréviaire royal de Saint-Louis
Raconter son histoire familiale
Où est donc passée Magdelaine?
Notre mémoire nous joue des tours…
Mémoire individuelle: Le synthétisme naturel de la mémoire
Archives militaires mode d’emploi
Inventions contre Canons
Trouver un acte de décès
Ancêtres – Du rat de bibliothèque à Indiana Jones
Notre mémoire impactée par des stéréotypes tenaces
Utiliser le cadastre en généalogie
Qu’est-ce qui nous fait courir vers la généalogie?
Généalogie détente: Jeux interactifs d’Histoire
Comment rechercher une date de naissance en généalogie?
Il y a cent ans -1er trimestre 1915
La paléographie, science indispensable au généalogiste
Le cabinet AHRES Généalogie et son blog GENAHRES
(Vous pouvez les consulter en cliquant sur l’article)

2/ – Nous avons eu 1 900 visiteurs depuis la création du blog (le 19 mars 2015)

3/ – Le jour le plus actif de l’année a été le 18 avril 2015 avec 76 vues/jour.

L’article le plus populaire ce jour-là fut :

Qu’est-ce qui nous fait courir vers la généalogie?

4/ – Les catégories les plus consultées ont été :

Il y a cent ans en 1915

Généalogie et Techniques

Bibliothèque

Quizz pour une généalogie « détente »

Histoire et généalogie

5/ – Comment vous nous avez trouvés sur le Net ?

En 2015, nos meilleurs référents étaient :

  1. genahres.com (notre site)
  2. twitter.com
  3. facebook.com
  4. editor.wix.com
  5. flipboard.com

Je tiens à remercier ici tous ceux et celles qui nous ont relayés sur les réseaux sociaux

  • Que ce soit sur Twitter

@Genealanille @1J1Poilu @Stbslam @ValdvLyly @D_ORS_et_D_ARTS @daieuxdailleurs @feuilledardoise @1J1MAM @helsoula @CANARDdeDUCLAIR @gazetteancetres @Briqueloup @LucieDelarosbil @minsy13 @guepier92 @sudiste78 @LadyNamite2 @gagalame @WJC16960AFS @Picardie1418 @MDHDefense @Magic_Fred_Asse @cultureovernewz @JQN_E @Photo_Auctions @CelloPhant @FabienLARUE @rfgenealogie @Templiers26 @NextDoor58 @dAedH_blog @_eveilleur_ @RefletsdeMots @MASEstampes @BenoitJeannet @christian300658 @MariEppherrePro @EvelyneACHON @FFGen @ZoneCousinage @MadamePapier

  • ou sur Facebook
  • et sur tous les autres réseaux

6/ – D’où vous êtes-vous connectés ?

Du monde entier et plus précisément de 41 pays au total dont les trois pays principaux sont dans l’ordre : La France – Le Brésil – les Etats-Unis

les connexion genahresblog dans le monde 2015

Image de "ici vos origines" du groupe "Généalogie récap" de facebook

Image de « ici vos origines » du groupe « Généalogie récap » de facebook (Merci pour le prêt)

 

 

 

Nous sommes le 1er Janvier 2016 et en cette occasion, nous présentons à tous nos lecteurs et visiteurs, nos meilleurs vœux pour la nouvelle année. Qu’elle vous soit prospère, joyeuse, fructueuse et paisible.

 

 

 

Nous avons aussi changé la bannière de notre site. Nous l’appellerons « quatre sœurs en 1916 »

les quatre soeurs Cette année, nous la plaçons sous le signe des femmes, épouses, mères, filles ou sœurs des Poilus, particulièrement celles qui ont vécu la Grande Guerre  et qui ont assumé seules le travail des hommes partis au front… Germaine, Andréa, Marcelle, Marie-Jeanne et les autres…

 

Cliquez ICI pour revenir aux articles du blog
Si vous constatez qu’un lien ne fonctionne pas ou plus…
Merci de nous le signaler en cliquant ICI

La « Fée verte » : le poison est dans le verre

L’indexation des MPLF m’a fait par hasard « rencontrer » Léon des Hautes-Alpes. Ce Poilu de 14, garçon de café avant guerre, a fait remonter en moi, un souvenir légué par ma grand-mère qui avait vécu, lors de son enfance, dans l’estaminet de sa tante Louise, marié en 1ème noce avec Alexis Auguste TIRARD en 1887

collection personnelle

collection personnelle.

collection personnelle

collection personnelle

 

 

 

 

Sur cette photo de famille, ma grand-mère à droite, a 8 ans. Nous sommes en 1906. Lire la suite

1915 – Pour Léon, le danger n’était pas où il l’attendait

#1J1P – Léon Adolphe –  Poilu de 14-18 – Mort pour la France

Léon est né le 26 septembre 1886 dans les Hautes-Alpes, de Aimé, alors boulanger de 34 ans et de Irma, 26 ans, son épouse.

Source AD 05 - naissance de Léon

Source AD 05 – naissance de Léon

Il effectue son service militaire sous le n° 44 et intègre son corps, le 14e bataillon de chasseurs à pied, le 9 octobre 1907.

Il est mis en disponibilité le 25 septembre 1909. Et en réserve de l’armée d’active le 1er octobre 1909.

Signalement porté sur la fiche matricule (source AD 05)

Signalement porté sur la fiche matricule (source AD 05)

Du haut de ses 1m61, on peut imaginer que son regard bleu éclairait largement sa frimousse brune.

Son service militaire accompli, il peut se consacrer à son job de garçon de café.

Comme tous les garçons de son âge (23 ans), il profite de sa jeunesse et savoure cette vie qui s’annonce souriante et pleine de promesses.

Source famille ELZIERE

Source famille ELZIERE

On peut l’imaginer, avec son long tablier blanc serré à la taille et sa serviette sous le bras, virevoltant au milieu des clients attablés qui sirotent leur l’absinthe , bougonnent et rient à gorge déployée. On parle des nouvelles du jour… et plus le temps et les années passent, moins les nouvelles sont bonnes.

Voilà que l’on annonce, ce 28 juin 1914, que l’Archiduc François-Ferdinand d’Autriche vient d’être assassiné à Sarajevo avec son épouse. Les rumeurs les plus folles courent. On parle de vengeance et même de guerre.

Un mois plus tard, ce 31 juillet 1914, au milieu des cliquetis des verres qui s’entrechoquent dans l’estaminet, on parle de l’assassinat de Jean Jaurès, dirigeant socialiste français favorable à la paix. Les pacifistes viennent de perdre leur meilleur leader. La veille, déjà, on avait appris que la Russie mobilisait.

Lire la suite

La mémoire au détour du chemin

Il est des endroits que l’on croise, en passant…Et d’autres où, sans savoir pourquoi, on ressent l’impérieux besoin de s’arrêter. Pourquoi là et pas ailleurs? On ne le saura jamais.

C’était un après midi d’octobre, Il faisait beau et le petit village de Burcin (38) au milieu de la campagne dauphinoise, était calme. Juste quelques convives d’un restaurant se pressaient vers l’entrée.

relais St Hubert Mon regard s’est d’abord posé sur les belles maisons le long de la seule rue principale du village..Milieu du 19ème, début 20ème, d’après mes estimations, elles traduisent une certaine opulence. Maisons de villégiatures ou réussite des exploitants locaux, toujours est-il que ces belles demeures de pierres sèches et d’ornements travaillés sont comme un anachronisme au milieu des champs déjà moissonnés. Lire la suite

Le bréviaire royal de Saint-Louis

Cabinet AHRES soutient l’appel aux dons de la BnF pour l’achat fin novembre 2015 de ce trésor national.

Participez à l’acquisition d’un trésor national. Faîtes œuvre de mécénat. Même un petit don sera le bienvenu. Tout particulier et entreprises peuvent participer à cet achat.

Envoyez vos dons à BnF avant le 27 novembre 2015 sur:
http://www.bnf.fr/fr/acces_dedies/mecenat_partenariat/s.mecenat_saint_louis.html
La solidarité fait la force.

Le Bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy est une commande royale de Philippe Le Bel (entre 1310 et 1315) pour honorer la mémoire de son grand-père Saint-Louis. Lire la suite

Raconter son histoire familiale

histoire-familialeExtrait

Introduction
Ce livre est destiné aussi bien à ceux dont l’idée d’écrire une histoire familiale germe dans un coin de la tête depuis longtemps qu’à ceux dont le projet est entamé ou patauge. Ils y trouveront les astuces pour se lancer, des idées pour trouver la manière de raconter qui leur corresponde et les notions de base en graphisme pour apporter une touche supplémentaire à leur présentation.J’ai écrit ce guide en pensant à toutes les personnes rencontrées au fil des années, soit pendant mes recherches généalogiques soit en créant des livres de famille. Que nous ayons collaboré ou simplement échangé, elles m’ont toutes aidée à répertorier les sujets sur lesquels on doit s’interroger avant de raconter son histoire familiale.Raconter, c’est d’abord la partager. Inutile de raconter votre histoire si personne ne vous écoute.
Raconter, c’est transmettre une histoire, des émotions et un certain style.
Raconter, c’est aussi bien dire ce que l’on a fait hier qu’expliquer ce qu’était la famille il y a 250 ans.
Raconter, c’est informer, diffuser et transmettre une histoire, qu’il s’agisse d’un besoin à assouvir ou d’un devoir à accomplir.
Raconter, c’est aussi bien écrire et tisser un récit pendant des mois que laisser aller ses souvenirs lors d’un repas de famille.
Raconter, c’est parfois laisser parler les images, quand les mots sont trop durs à dire ou qu’on ne vous croirait pas.

Lire la suite

Où est donc passée Magdelaine?

…. ou comment trouver une date de Décès? (2)

RAPPEL
Nous avons retrouvé la date de naissance de Marie Magdelaine Célina au Rousset (05)
Nous cherchons toujours son acte de décès.

Rue du Rousset 04

Rue du village du Rousset

Châteu du Rousset 04

Le Château du Rousset (05)

 

 

 

 

 

 

Nous avons vérifié qu’elle ne s’est pas mariée dans sa commune de naissance et qu’elle n’y est pas décédée. Lire la suite